Photos du Mandala de l’automne

Découverte des postures de yoga dans les fleurs magiques

Voici une idée pour faire découvrir aux enfants les postures de yoga aux enfants.

Matériel  pour réaliser une fleur magique :

  • 1 récipient rempli d’eau
  • des feuilles de papier
  • des crayons de couleur ( à préférer aux feutres car l’encre du feutre dans l’eau se disperse)
  • une paire de ciseaux

Pour commencer, dessinez une jolie fleur sur votre feuille (pensez à faire des pétales qui ne dépassent pas la taille du cœur de la fleur pour pouvoir les replier les uns sur les autres par la suite). Vous pouvez dessiner une posture de yoga au centre de la fleur tout comme des phrases positives ou des mots d’amour.

Découpez votre fleur puis repliez tous les pétales vers le cœur de la fleur sans trop marquer les plis.

Maintenant vous pouvez poser votre fleur délicatement sur l’eau et l’observer s’ouvrir pour découvrir avec  les enfants ce qui se trouve à l’intérieur!

La fleur magique de la posture de yoga « Adho-mukha-svanâsana » : le chien tête en bas!

Après la découverte d’une posture, les enfants la font tous ensemble!

Retrouvez Petits Yogis sur Facebook : https://www.facebook.com/petitsyogis/

Si vous avez aimé cet article merci de le partager 🙂

 

 

Yoga Nidra pour les enfants

Concentration guidée pour les enfant : Yoga Nidra

Moins connu que le yoga des postures (Asana) , le yoga Nidra est pourtant issu de la plus pure tradition yoguique. Il s’agit d’une méthode complète de relaxation, qui atténue les tensions physiques, mentales et émotionnelles.  Pour les enfants le yoga Nidra consiste en leur faire vivre des situations apaisantes et de courte durée. Cette pratique permet aux enfants de se relaxer et de renforcer leur attention et leur confiance en eux.

yoga Nidra enfants

Ce matin je partage avec vous « La visualisation de trois vagues ». Cette visualisation est  extraite du conte : « Iwalani et la vague de Hawaii »  issu du livre « Il était une fois… 24 contes thérapeutiques » de Gille Diederichs Les éditions Larousse.

Je vous propose aussi à la fin de l’article une concentration guidée 😉

contes thérapeutique yoga nidra enfant

La visualisation de trois vagues est une jolie façon de se détendre pour l’enfant. Elle  favorise une respiration de plus en plus ample. Elle invite l’enfant à se détendre et à être disponible pour faire son rêve. Cela peut être une jolie façon pour les enfants de se détendre.

Première vague : l’enfant sent quand il inspire que la petite vague arrive, se soulève et que son ventre se soulève aussi. Lorsqu’il souffle, la petite vague redescend.

Deuxième vague  : Lorsque la vague se soulève, cette fois son ventre et sa poitrine se gonflent lentement puis se dégonflent lorsque la vague redescend.

Troisième vague : le ventre, la poitrine et les épaules se soulèvent lorsque l’enfant inspire de l’air en même temps que la troisième vague se soulève puis en soufflant ils redescendent avec la vague.

Concentration guidée :  « Je réalise quelque chose que je rêve de savoir faire ou bien je réussi à faire quelque chose de difficile ».

Pour commencer, vous pouvez poser la question à votre enfant :

« y a t-il quelque chose que tu n’arrives pas à faire et que tu rêverais de réussir?  » si votre enfant ne trouve pas,  proposez lui plusieurs choix par exemple : « cela peut être faire les lacets de tes chaussures, ou bien réciter réciter une poésie en classe ou bien poser une question devant la classe » etc…

Proposer alors à l’enfant de faire un rêve magique  : un rêve magique qui s’appelle « Je réalise quelque chose que je rêve de savoir faire ou bien je réussi à faire quelque chose de difficile ».

Prenons l’exemple du souhait suivant « Je souhaite savoir lire ».

Commencer par la respiration des 3 vagues puis proposer à l’enfant :

« je m’imagine dans un endroit ou je me sens bien et en sécurité : cela peut être dans ma classe assis à mon bureau, ou à ma maison sur le canapé, ou bien dans mon lit (proposer plusieurs choix à l’enfant). »

« Maintenant je chois mon livre préféré, celui dont les dessins me plaisent le plus : cela peut être une bande dessinée, un livre que j’ai depuis que je suis tout petit, un livre de l’école. »

Puis mettre l’enfant en situation ou ça se passe bien, c’est facile et ça fait du bien.

Par exemple :  » je m’imagine maintenant en train de lire le titre du livre ou la première page, je vois les lettres sur mon livre et je  réussis à le lire et je sens que c’est facile pour moi, que j’y arrive et que ça me fait du bien, je me sens fier et je suis content!  »

Proposer à l’enfant de sentir ce qu’il ressent dans son ventre et dans tout son corps lorsqu’il se sent fier et content de réussir puis proposer à votre enfant de sortir doucement de son rêve pour revenir auprès de vous.

Enfin proposer à l’enfant  : « Si ce rêve t’as fait du bien, tu peux faire ce rêve le soir quand tu t’endors, ou dès lors que tu en as envie et autant de fois que tu veux ».

Faites de beaux rêves les petits yogis!!

Rejoindre le Facebook Petits Yogis

 

 

 

 

Le Yoga avec les enfants : je porte mon attention sur ma respiration

Au cours des ateliers de Yoga, les enfants apprennent à être attentif à leur respiration.

Après avoir passé des moments amusant à la découverte des postures de yoga, voici le moment du calme, le moment ou l’on va explorer ce qui se passe à l’intérieur de son corps, écouter sa respiration.

C’est un temps de retour au calme ou l’enfant s’installe confortablement. Il peut poser ses mains sur mon ventre, sur sa poitrine pour sentir ce qui passe à l’intérieur de son corps. Il va pouvoir prendre conscience des battements de son cœur, du mouvement de son ventre qui se gonfle et se dégonfle (comme un ballon).

Voici un extrait du Livre Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel :

Yoga respiration« En dirigeant l’attention sur la respiration, vous êtes présent à ce qui se passe. Non pas hier, ni demain, mais ici, maintenant . « Maintenant » : c’est ce dont il est question.

Votre respiration est là, tout au long de la vie.

Sentez-là. Vous pouvez observer bien des choses : si vous êtes tendu, calme ou inquiet. Vous pouvez retenir votre respiration ou la laisser couler.

Dès que vous observez le mouvement de votre respiration, vous devenez un peu plus conscient de votre monde intérieur et du moment présent. Vous faites un pas vers davantage de concentration.« 

Le yoga pour les enfants, au-delà  de l’apprentissage des postures, est une pratique qui allie le mouvement, l’attention, la respiration et la présence à soi. C’est un espace d’autorisation à être.

Lors des ateliers Petits Yogis il y a également un temps pour faire des relaxations créatives sous forme de lecture de contes ou de rêves magiques!

Je vous en parles dans un article très bientôt!

Si vous avez aimé cet article je vous invite à le partager ça participera à faire connaître les ateliers Petits yogis 🙂 Merci 😉

Vous pouvez suivre les Petits yogis sur Facebook

 

 

Premier atelier Petits Yogis à Lascours

premier atelier petits yogis

Ce matin j’ai animé le premier atelier Petits Yogis !

Nous avons passé une belle matinée : postures, jeux corporels, souffles et créativité étaient au rendez-vous!!

Petit résumé en photos juste en dessous 🙂

Je vous dis à très vite pour les ateliers à venir!!!

Yoga a deux : être présent et attentif à soi et à son enfant à 100%!!

Le yoga à deux se pratique dans le respect et l’écoute de l’autre. Il apprend à être attentif à soi et à l’autre, à sentir sa respiration et celle de l’autre qui est là juste à côté de soi…

Avec un peu  d’imagination, le nombre de postures et de jeux à faire ensemble sont très nombreux.

Les bienfaits du Yoga à deux sont entre autres : la détente, le calme, la présence, l’harmonie et l’union.

Le yoga parent enfant permet de se reconnecter, de se retrouver loin de l’agitation du quotidien,. En tant que parent il fait appel à notre enfant intérieur et permet d’offrir une présence à son enfant d’une très grande qualité. S’assoir au sol, jouer à réaliser des postures sur un tapis avec son enfant, se mettre à quatre pattes…

Être présent ici, maintenant…Respirer

La posture ci-dessus de la barque permet de beaux échanges : elle permet au parent et à l’enfant d’être connectés à la fois par le regard, le toucher et la parole. Pour ajouter de la dynamique à cette posture le parent peut aussi faire des bisous!!

Attention : Il est totalement déconseillé de faire cette posture dans les mois qui suivent l’accouchement. Il est préférable auparavant d’avoir entièrement réalisé la rééducation du périnée avec votre sage femme ou un kinésithérapeute. En effet cette posture sollicite entre autre les muscles abdominaux et les muscles du périnée, il est donc important de les avoir renforcé avant de réaliser cette posture avec son enfant.

Maintenant c’est à vous petits yogis!! Si le cœur vous en dit, essayez cette posture et amusez-vous!! J’attends vos retours avec impatience!!b